Projet éducatif

« Aider à grandir et à servir à la suite du Christ pédagogue »

 

En tant qu’école catholique, l’école Sainte-Bernadette reçoit sa mission de l’Église, qui est au principe de sa fondation. C’est par l’autorité de tutelle que lui est donnée une existence ecclésiale.

L’autorité de tutelle est toujours exercée par une personne physique. Le plus souvent, il s’agit du directeur diocésain, par mandat de l’évêque, pour les établissements sous tutelle diocésaine. Au nom de la mission qu’il a reçue de la tutelle, le chef d’établissement a la responsabilité pastorale, éducative, pédagogique, administrative et matérielle de l’établissement.

La tutelle diocésaine se réfère à l’histoire de l’Église locale qui a commandé diverses fondations d’écoles catholiques et qui porte témoignage de son engagement éducatif face aux enjeux et défis locaux. Elle veille à ce que ses établissements s’inscrivent dans les orientations pastorales définies par l’évêque pour le diocèse de Beauvais.

Notre modèle, c’est le Christ pédagogue : « Je suis le chemin, la vérité et la vie » (Jean 14, 6).

Jésus ne revendique jamais être la source de sa propre autorité : « Ce n’est pas moi qui m’envoie, c’est le Père qui m’a envoyé. Comme le Père m’a envoyé, je vous envoie. » (Jean 20, 21).

L’initiation par Jésus est un chemin d’humanité sur lequel Dieu et l’homme se rencontrent.

 

Il nous invite à vivre, dans notre communauté éducative, ce qu’il a lui-même vécu avec ses disciples :

  • Le Christ adapte toujours son message au public auquel il s’adresse

Il appelle,  il écoute, il interpelle, il rejoint chacun là où il en est.

Il n’hésite pas à enseigner avec autorité et à se montrer ferme si nécessaire

 

  • Le Christ croit au « principe d’éducabilité »

Par son regard et sa parole, il remet chacun debout et  lui permet de changer et de se construire.

 

  • Le Christ en nous accompagnant nous permet de devenir libres et responsables

Il invite à discerner et à faire des choix pour grandir en humanité et en dignité.

Il invite à la solidarité, à la fraternité.

 

  • Le Christ agit en vérité par une attitude qui privilégie authenticité et cohérence entre les paroles et les actes

Il dit ce qu’il pense et fait ce qu’il dit ; en lui, pensées, paroles et actes concordent dans une sorte de simplicité qui fait autorité.

 

« Éduquer n’est pas un métier, mais une attitude, une façon d’être : pour éduquer, il faut sortir de soi et être au milieu des jeunes, les accompagner dans les étapes de leur croissance en se mettant à leurs côtés. Donnez-leur une espérance, un optimisme pour leur chemin dans le monde. Enseignez à voir la beauté et la bonté de la création et de l’homme, qui conservent toujours la marque du Créateur. Mais surtout, soyez témoins à travers votre vie de ce que vous communiquez ».

(DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS)

Fondée par la Communauté des Sœurs de Nevers en 1958, l’école Sainte-Bernadette a gardé son caractère familial, dans l’accomplissement de sa mission d’école catholique.

Elle s’efforce de créer pour la Communauté éducative tout entière (enfants, parents, enseignants, personnel, bénévoles, …) un espace de vie accueillant et bienveillant, imprégné d’un esprit évangélique de confiance, de charité, d’écoute et de partage.

Sous contrat d’association avec l’Etat, sa pratique pédagogique tend à donner du sens aux apprentissages pour développer le plaisir d’apprendre, pour susciter la motivation et l’envie de progresser. Elle repose sur une approche diversifiée pour mieux répondre aux besoins des enfants. Le rythme de chacun est pris en compte. Des aides et des accompagnements existent pour ceux qui rencontrent des difficultés.

L’implication des parents dans leur responsabilité éducative et leur collaboration avec l’équipe enseignante sont essentielles, dans le respect du rôle de chacun.

C’est l’unité de la communauté qui lui donne sa force et sa raison d’être. Elle incite chacun à donner le meilleur de lui-même.

L’épanouissement de l’enfant est au cœur de ce projet qui cherche à le faire grandir dans toutes ses dimensions, en développant son autonomie et sa confiance en lui, tout en s’ouvrant à la différence et au monde extérieur.